Chrétiens et juifs, ... des amis !

L'association COEUR:
Comité OEcuménique d'Unité chrétienne pour la Repentance envers le peuple juif.

 

Le pourquoi de COEUR

 

Sommes-nous jaloux ? Question bizarre : non, bien sûr, personne ne se reconnaîtra volontiers jaloux !

La jalousie, vue froidement et de loin, c'est vulgaire, mesquin, négatif, et nous avons tout lieu de nous en démarquer !

 

Il existe pourtant une certaine jalousie latente, feutrée, persistante, chez beaucoup de chrétiens, et non des moindres,  à l'égard du peuple juif. Qu'est-ce en effet qu'un peuple élu ? Elu par qui, par Dieu? Et pourquoi eux, … et pas nous !!?   Ou bien, si nous le sommes, comment pourraient-ils encore l’être ?  Comme s'il n'y avait pas place pour eux et nous !

 

De tels sentiment ne sont ni avouables, ni avoués. On préfère les habiller de doctes raisons, éventuellement théologiques: cela a donné naissance à des théories qui expliquent le rejet supposé de ce Peuple élu, et son remplacement dans la faveur de l'Eternel par l'Eglise ! Malgré les condamnations rigoureuses à leur sujet, ces théories hérétiques gardent une grande vitalité souterraine. Ce poison, nous explique M.Lovsky dans son étude intitulée « Depuis quand ? », n'est pas récent: on peut en comprendre l'origine dès l'Exode, au temps justement où l'Eternel conclut Son Alliance.

 

D'où l'intérêt de chercher à comprendre en quoi consiste cette "Alliance". Joël Putois nous conduit dans la recherche biblique sur le sujet de l’Alliance. Ce qui nous permettra de ne plus poser la question du  "pourquoi ?" mais plutôt: "Pour  quoi, ... en vue de quoi, cette élection ?" C'est sur un tel chemin que nous quitterons la position de contestation du Plan de Dieu et retrouverons l'élémentaire respect qui lui est dû !

 

Et nous pourrons alors découvrir que notre jalousie est non seulement déplacée, mais aussi parfaitement stupide. Car le peuple juif a payé, et paye encore, et au prix fort, son élection: son histoire est des plus tragiques. Souvent même, ont-ils éprouvé eux aussi une certaine jalousie à l'égard des autres peuples dont l'existence était infiniment moins chargée !

 

Nous avons la conviction que l'Alliance conclue par Dieu est une, éternelle, indestructible.

Que si nous, chrétiens, pouvons à bon droit penser qu'elle nous est ouverte, à nous aussi et par grâce, cela signifie que nous rejoignons ainsi dans l'Alliance le peuple juif à qui cette Alliance fut ouverte au Sinaï et qui y a toujours pleinement accès.

Que nous avons ainsi en quelque sorte "partie liée" avec lui, dans une fraternité d'ailleurs longtemps niée, qui ne dépend ni de notre décision, ni de notre choix, mais qui est l'expression de la volonté expresse de Celui que nous voulons servir.

Que nous avons donc, non seulement intérêt, mais obligation absolue, d'ajuster nos vies, nos théologies, nos convictions, nos actions, nos structures chrétiennes et, bien sûr, nos sentiments, à cette réalité de base, cet ajustement étant une composante première de notre fidélité à Dieu !

 

C'est pourquoi le "R" de la Repentance, (dans le sigle CŒUR), loin d'être anodin, doit absolument être étendu à un "R" de la Réconciliation avec nos frères aînés dans la foi, et du Ré-enseignement de nos frères et sœurs chrétiens qui ont perdu de vue les origines hébraïques de leur foi, et leur fraternité avec le peuple juif.

 

Et si certains d'entre eux ne se reconnaissent pas comme nos frères, nous direz-vous ? Eh bien, cela nous empêche-t-il de les reconnaître comme tels ? Oserions-nous continuer à prier "Notre Père", si nous refusons de L'entendre nous dire: "Qu'as-tu fait de ton frère ?"

De plus, nous pouvons affirmer que si le frère nous est donné par le Père, l’ami est celui que nous choisissons librement, et joyeusement comme tel . D'où le titre de ce site, ou plutôt notre  proclamation:

Juifs et chrétiens, … des amis !

 

COEUR


COEUR, un nouveau sigle pour assumer un très ancien contentieux  qui sépare, depuis bientôt 20 siècles, Juifs et Chrétiens.

Ces 20 siècles furent tragiquement marqués par une fréquente opposition entre ces deux religions s'excluant l'une l'autre, bien qu'ayant un héritage commun fondamental. Dans ce conflit, certains des tenants de l'Évangile ont trop souvent utilisé les armes bien peu évangéliques de l'oppression et de la persécution, avec l'objectif avoué d'assimiler les juifs en les convertissant. Le peuple juif est ainsi fondé, en raison de l’histoire, de craindre le retour de ces sinistres convertisseurs séculaires, d'autant plus que l'histoire contemporaine porte l'ignominieuse trace de la Shoah, tentative d'extermination perpétrée en pays dit "chrétien".

Notre démarche première vers ceux à qui Dieu a confié les Écritures, et les Alliances, et les promesses (Rom.11:4) implique donc un aveu de ces fautes séculaires et une réelle repentance qui, seule, permettra un regard nouveau.  ("Si tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande et va d'abord te réconcilier avec ton frère" Matthieu 5:23)

COEUR est une association interconfessionnelle qui s'est donné cet objectif en même temps que celui de ré-enseigner les chrétiens sur les sources hébraïques de notre foi. Elle se veut ainsi complémentaire des différents mouvements qui oeuvrent déjà en vue d'une réconciliation entre juifs et chrétiens.

COEUR édite la revue YERUSHALAIM, qui est rédigée par des chrétiens et des juifs. Notre revue est destinée à servir d’outil de diffusion de notre message dans les mains des membres de l’association.


 

PS : Vous trouverez les articles cités dans ce texte en cliquant sur les titres :

- Depuis quand … les Juifs sont-ils l’objet de la haine des autres peuples ?  par Fadiey LOVSKY

- L’Alliance de Dieu avec les hommes.  par Joël PUTOIS

-  Pourquoi COEUR est-il "oecuménique" ?

        et tous les titres de notre « bibliothèque ».

 

        Retour haut de page           Retour au sommaire            Retour à la page d'accueil     

Si vous souhaitez réagir au contenu de notre site, écrivez-nous 

Nous publierons les échanges les plus intéressants dans le tableau "Forum"